Astuce pour acheter moins cher

0
930

Vous vous retrouvez souvent à la caisse avec une facture plus importante que ce que vous avez prévu dans votre porte-monnaie ? Voici quelques astuces pour vous aider à acheter malin au supermarché.

  1. FAITES VOS COURSES SEUL

Mieux vaut être seul que mal accompagné dans les grandes surfaces! Car la tentation est grande quand on arpente en famille les rayons, chacun voulant sa part du gâteau. Exit donc les enfants et leurs éternels caprices sucrés, les envies de liqueur et bière de Monsieur ou d’énième rouge à lèvre de Madame, qui alourdiront votre note.

  1. SUIVEZ LA LISTE

Faire les courses, c’est une opération commando. Alors mieux vaut y être préparé pour plus d’efficacité. Et ça passe par la sacro-sainte liste collée sur le frigo. Ensuite, il faudra évidemment vous forcer à la respecter à la lettre.

  1. PRIVILÉGIEZ LES PROMOS

Impossible de les manquer, il y en a tout le temps! Deux paquets pour le prix d’un, trois tablettes achetées, une offerte. Bon, pas la peine non plus d’en abuser sous prétexte que… En revanche, attention au format familial et trompeur dont le prix au kilo n’est pas toujours à votre avantage.

  1. VÉRIFIEZ LE PRIX AU KILO OU AU LITRE

N’oubliez pas vos lunettes, car c’est écrit en tout petit. Le prix au kilo constitue vraiment la référence à suivre. Il dépend aussi de l’emballage (plastique, verre…). Une solution pour faire des économies: privilégiez les stands charcuterie ou fromage et les produits à la découpe qui sont, outre meilleurs et frais, nettement moins chers que sous emballage.

  1. PRÉFÉREZ LOCAL ET DE SAISON

Evidemment des tomates en pleine saison sèche, c’est tentant! Mais cher quand on sait que ces produits sont acheminés depuis des destinations lointaines. Donc, optez pour les produits de saison et locaux si possible. Et pour vos tomates, attendez la saison des pluies où le prix sera à la baisse.

  1. ACHETEZ EN LIGNE

Pensez aussi aux achats en ligne ! Gain de temps et d’argent assuré. Pas de place pour la tentation, la liste respectée à la lettre (toujours) et puis la valeur de vos emplettes qui s’affiche en temps réel. Et surtout, fini la queue en caisse, vous n’aurez plus qu’à récupérer vos victuailles au drive ou à la livraison.

  1. LA BONNE DATE

Arrêtez avec cette « fausse » idée qu’il ne faut surtout pas acheter un produit dont la date limite de consommation (DLC) approche. A coup sûr son prix aura chuté avant qu’il ne soit retiré des rayons. Et en vrai, on peut conserver ces produits plus longtemps qu’indiqué sur l’emballage. Au moins 15 jours pour les yaourts; deux mois pour du lait pasteurisé, des céréales, de la farine, de la purée; deux ans pour le chocolat; dix ans pour les conserves…

  1. BAISSEZ LES YEUX

Les stratégies marketing sont sans pitié: les produits les plus chers et de marques sont à hauteur des yeux. Et comme le consommateur est souvent pressé et peu regardant, il craque. Mais en baissant la tête vous constaterez que des produits identiques existent en bas des rayons. Autres marques, autres prix (généralement plus bas) et pas forcément de mauvaise qualité.

  1. DÉMARQUEZ-VOUS, OPTEZ POUR LES MARQUES DISTRIBUTEURS

La campagne de pub à la télé a un coût pour… le consommateur que vous êtes. Si vous fréquentez les supermarchés, il faut oublier les marques ou ne les considérer qu’exceptionnellement, pour de petits plaisirs occasionnels. Désormais, optez pour les marques distributeurs et n’hésitez pas à faire vos courses à plusieurs endroits.

Il faut savoir que de nombreux produits de marque sont produits dans les mêmes usines que les produits de marques distributeurs. Seul l’emballage change, et le prix bien sûr !

  1. SOYEZ FIDÈLE

Ah la carte de fidélité… certaines grandes surfaces en proposent et la caissière vous demande toujours si vous en avez une. Alors vous finissez par lui faire plaisir en acceptant l’offre gratuite. Et vous n’avez pas totalement tort, car à chaque achat vous allez cumuler des points qui au bout de… très longtemps, vous donneront droit à des réductions. C’est toujours mieux que rien.

  1. PRIVILÉGIEZ LES SURFACES DE GROS ET DEMI-GROS

Dans certaines surfaces, faire un achat en gros est possible. En effet, avec des offres de gros et demi-gros, vous pouvez acheter en gros, tous vos produits du quotidien ; votre lessive, vos produits alimentaires… tout en garantissant le meilleur prix. Car le volume permet de payer moins cher vos articles et de faire des économies.

  1. N’ACHETEZ PAS DU « TOUT FAIT » : CUISINEZ !

Il y a un double avantage à ne pas acheter du « tout fait ». D’abord, les produits déjà préparés sont souvent trop gras, trop sucrés ou trop salés pour entrer dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

En plus, ils reviennent souvent plus chers que si vous aviez cuisiné vous-même. L’autre avantage de cuisiner des petits plats soi-même est de pouvoir adapter les portions pour ensuite préparer des plats à congeler ou des repas à manger le midi au travail, plus sains qu’un sandwich acheté rapidement ; et vous n’aurez plus à acheter à l’extérieur.