Développement et amélioration des conditions de vie des populations : la Banque Mondiale débloque 72 milliards de Francs CFA

0
109

La Banque Mondiale débloque un crédit de 120 millions de dollars soit environ 72 milliards de francs CFA en faveur de la Côte d’Ivoire pour financer le projet de développement urbain et la compétitivité des villes secondaires. Ce projet commence par deux des villes principales du pays : San Pedro et Bouaké.

Tous les investissements et tous les fruits de la croissance ne peuvent pas être seuls captifs de la capitale économique Abidjan. La Banque Mondiale a donc décidé d’accompagner l’émergence du pays en concentrant ses efforts financiers sur deux villes dites secondaires, même si elles sont deux des principaux pôles d’activités du pays, Bouaké et San Pedro.

A San Pedro, ce projet d’infrastructures pour le développement urbain et la compétitivité des villes secondaires se traduira concrètement par l’amélioration des accès routiers au port et aéroport. Pour Bouaké, il consistera à élargir la route qui traverse la ville du sud au nord et à aménager un parking poids lourds pour éviter les engorgements et faciliter les transports.