Transport urbain : Le Ministre Amadou Koné annonce des réformes

0
257

” Le Ministre Amadou Koné va retirer les vieux véhicules du transport “

L’État ivoirien veut donner un nouveau souffle au transport. Le jeudi 21 septembre 2017 au cours d’une conférence, le Ministre des Transports Amadou Koné a donné les grandes lignes des projets concernant ce secteur.

Assainir le secteur du transport routier et repositionner la Côte d’Ivoire comme un hub en matière de transport dans la sous-région. Tel est l’objectif affiché par le Ministre Amadou Koné. Conscient des difficultés liées à cette nouvelle vision, le Ministre des Transports a reconnu l’incapacité de la SOTRA à assurer pleinement le transport des abidjanais. Ce déficit a conduit à l’instauration du désordre dans le secteur ; un désordre devenu une véritable équation pour les autorités.

Pour pallier à ce désordre qui sévit dans le transport, l’État, selon le Ministre Amadou Koné, va se doter de 2000 nouveaux autobus d’ici 2020 ; 700 autobus étant déjà disponibles pour cette année. Ces efforts sont faits pour « assurer la mobilité durable des personnes à un coût beaucoup plus acceptable que les coûts appliqués par les transporteurs véreux », a expliqué le patron du transport ivoirien. Dans cette même veine, il a également annoncé qu’Abidjan sera doté de trains urbains. Le lancement des travaux de la première ligne se fera le 29 novembre prochain.

Il faut noter qu’au cours de cette conférence, le Ministre Amadou Koné a fait l’état des lieux en ce qui concerne l’âge des véhicules utilisés dans le transport. Selon les statistiques, seulement 400 véhicules sur 6040 étaient en dessous de 11 ans et 800 avaient dépassé les 21 ans. De tels chiffres sont alarmants. Ainsi, sera-t-il question pour le gouvernement de baisser l’âge des véhicules d’occasion à importer et leur fixer une durée d’exploitation. Les Gbakas et Woro-woros (taxis communaux) dans cette situation sortiront de la circulation avec des mesures d’accompagnement, a précisé le Ministre Amadou Koné.