Et si vos menus dépendaient des saisons ?

0
254

En Côte d’Ivoire comme presque partout en Afrique, le constat est le même dans les ménages. Les menus sont prédéfinis, voire statiques. Au-delà de ce qui paraît, l’alimentation n’est pas très variée. Tous les Lundis, c’est du foutou, les jeudis, du riz à la sauce graine par exemple… Nombreuses sont les personnes qui ne se soucient absolument pas de manger des produits de saison. Pourtant l’intérêt est triple. Il y a des avantages économiques, nutritionnels et écologiques.

Dans cet article, nous vous donnerons des raisons d’en consommer.

  • Ils sont plus savoureux !

Tout d’abord, manger des fruits et légumes de saison permet de manger des aliments qui ont du goût. Quand les fruits et les légumes sont cueillis au bon moment, à bonne maturité et à la bonne saison, ces derniers développent des saveurs que ceux mûrissant pendant le transport ou ceux cultivés sous serre ne peuvent avoir. La nature reprend ses droits et nous offre alors des produits goûteux en bouche ! De quoi réaliser des plats savoureux pour tous !

On a tous au moins une fois vécu, par exemple, l’expérience de l’orange hors de sa saison, qui a le goût de l’eau…

  • Les produits de saisons répondent à nos besoins nutritionnels !

La nature est généreuse et nous offre tout ce dont nous avons besoin au bon moment ! Quand il fait chaud, on trouve des fruits et légumes qui regorgent d’eau par exemple. A l’inverse, les produits sont plus riches en glucides et contiennent un peu plus de calories. Ce n’est pas un hasard lorsqu’on dit qu’il faut manger des fruits et légumes de saison. C’est l’assurance de bénéficier de produits frais et sains, qui conservent leurs valeurs nutritives.

  • Les fruits et légumes de saison sont moins chers !

Les fruits et légumes de saison sont moins onéreux à l’achat car ils sont produits naturellement et en plus grande quantité.Un produit de saison signifie par définition que l’offre est abondante et donc que les prix sont faibles. Moins de transport, moins de taxes, moins d’intermédiaires, moins d’efforts de culture (sous serre avec pesticides), etc.

  • Consommer les produits de saisons, c’est aussi agir en faveur de l’environnement !

Quand on sait qu’hors saison, un fruit ou un légume viendra soit d’une récolte sous serre, où il a été aspergé de pesticides pour l’aider à pousser et pour compenser le manque de soleil et de nutriments dans le sol ; soit d’un pays lointain où les produits phytosanitaires ne sont pas forcément réglementés, et que ces derniers sont de plus en plus à la base de nombreux cas de cancers, d’infertilité et autres maladies, pourquoi ne pas consommer les denrées accessibles ?

Marie-Emile Kablantchi