Les dattes pour le plaisir, mais aussi pour l’énergie

0
245

Rompre le jeûne avec des dattes est presque une tradition chez bon nombre de musulmans. Ce petit fruit provient du dattier, un palmier que l’on retrouve en Afrique du Nord, au Proche-Orient et au Moyen-Orient depuis des milliers d’années. Sèche ou fraîche, la datte est toujours un délice pour nos papilles. En plus, elle a un apport énergétique appréciable.

Sa chair, moelleuse ou sucrée, selon les variétés, recèle d’exceptionnelles qualités énergétiques. Fraîche, elle est déjà bien pourvue en énergie et en vitamine C. Une fois sèche, elle se transforme en un véritable concentré de micronutriments indispensables à notre bien-être. Elle est riche en fibres, en potassium, en fer et en magnésium. Les glucides sont abondants dans la datte sèche, environ 70 %.

La datte peut être consommée fraîche ou sèche. En général, sur le marché, on la retrouve sèche. Ce qui prolonge son temps de conservation.  On peut la consommer comme telle. Mais, on la retrouve aussi dans des pâtisseries, des friandises, des galettes et parfois en infusion.

Elles sont bien disponibles en ce moment. Alors, profitez-en !