Mac Arthur Kouassi: «Notre mission:promouvoir la consommation des produits locaux principalement le bon chocolat ivoirien»

0
130
Coopérative ECOYA Tri des fèves après le décorticage

Champion de Côte d’Ivoire de chocolat-pâtisserie, vice-champion d’Afrique dans la catégorie chocolat-pâtisserie et jeune talent engagé de la Francophonie en 2014, super-lauréat du prix Alassane Ouattara du jeune entrepreneur émergent en 2015… Depuis sa création en 2014, la start-up spécialisée dans la fabrication de chocolat artisanal et d’emballages personnalisés a enchaîné les récompenses. Nous sommes donc allés à la rencontre d’INSTANT CHOCOLAT Team Sarl, les acteurs de la révolution par le cacao ivoirien…

CNLVC: Pourriez-vous nous en dire plus sur vous et votre équipe?

INSTANT CHOCOLAT SARL: Je suis Mac Arthur Kouassi, Ingénieur publicitaire , spécialisé en Stratégie de vente, Directeur de Instant Chocolat Team Sarl, entreprise leader ivoirienne de la transformation du chocolat issue des coopératives partenaires . Avec une équipe solide , jeune et créative nous avons pour mission de promouvoir l’entrepreneuriat par l’action . Instant Chocolat Team Sarl regroupe de jeunes cadres ivoiriens réunis autour d’une mission principale, promouvoir la consommation des produits locaux principalement le bon chocolat ivoirien .

N’ aviez vous pas eu d’appréhensions quant à la concurrence, surtout que l’ on sait la préférence des ivoiriens pour les produits importés ?

Nous avons par habitude adopté cette attitude de challenger. L’une des forces de notre jeune structure, c’est notre compétitivité créative et une histoire inspirante . En entrant sur ce marché, nous avons plutôt concentré nos forces sur la mise en valeur de nos éléments de différenciation et créer un positionnement qui s’avère un réservoir de possibilité. La concurrence en réalité stimule la créativité et l’amélioration de nos produits. Aujourd’hui les produits importés ont toujours un impact , mais il y a cette frange de la population qui apprécie l’authenticité de nos créations . Plusieurs de nos clients nous le rappellent: ils se sentent impliqués par notre travail lent et progressif , nous croyons que le marché local est encore vierge et qu’il y’a des générations qui arrivent , nous devons leur laisser la connaissance du bon goût du cacao dont nous sommes leader mondial…

Pensez-vous avoir réussi à vous imposer sur le marché ivoirien ?

Nous dirions que le marché ivoirien reste encore à conquérir . Pour l’heure , notre volume de commande est en croissance et cela est plutôt un indicateur important . Par ailleurs, d’autres marques bénéficiant de plus de 100 ans de marketing sont bien consommés ici en Côte d’Ivoire, Instant Chocolat mise plus sur le chocolat artisanal bean to bar qui lui confère son authenticité et nous pensons que cela est satisfaisant si nous tenons compte de la latitude que nous avons de greffer une multitude de saveurs locales à nos chocolats.

Fèves torréfiées par les femmes de producteurs de la coopérative ECOYA de Yamoussoukro. Projet initié par INSTANT CHOCOLAT TEAM Sarl

Pour nos nouvelles orientations nous avons sans doute de quoi toucher à ce que la population attend . Pour répondre finalement à votre question : le marché est encore inexploité, aujourd’hui le message de sensibilisation que nous poussons depuis 2015 visant à inciter nos frères à consommer local fait son travail nous espérons surtout voir d’autres initiatives encore plus grandes naître les années à venir.

Le chocolatier ivoirien, la tablette de chocolat Made by INSTANT CHOCOLAT team

Qu’est-ce qui vous différencie des autres chocolatiers ?

Comme je le disais , le chocolat s’apprécie et s’achète d’abord pour son histoire . Instant Chocolat se différencie des autres chocolatiers par son goût à une très haute teneur en cacao, l’utilisation de fèves certifiées finement sélectionnées par les braves femmes des coopératives avec lesquelles nous avons tissé un partenariat fort . La diversité de nos recettes enrichi aux saveurs locales et surtout notre position de leader en matière de chocolat personnalisé

Le chocolat ivoirien est vendu avec fierté au Duty Free Shop de l’Aéroport d’Abidjan

Comment faire pour imposer sinon promouvoir les made in Ci aux consommateurs selon vous?

Déjà, j’aimerais dire que le label Made in Côte d’Ivoire ne doit pas être un slogan prononcé en vain . Si la Côte d’Ivoire veut promouvoir le Made in Côte d’Ivoire, alors cela passerait bien dans nos programmes de formation un peu trop théorique . La meilleure promotion du Made In Côte d’Ivoire serait d’encourager chaque ivoirien à cultiver le vivrier qu’il consomme presque chaque jour, en expliquant à l’ivoirien l’enjeu majeur de la consommation locale. Sensibiliser et enseigner les ivoiriens sur le bien-fondé de cet axe de développement. Il faut aussi que nos internautes comprennent que le combat à mener sur le web n’est pas principalement d’imposer l’outil en lui même , mais plutôt pour s’en servir pour ouvrir les yeux aux utilisateurs. L’Afrique à une mission : Celle de nourrir la population mondiale.  La promotion du Made In Côte d’Ivoire doit s’ancrer dans nos réalités… Promouvoir le Made In Côte d’Ivoire c’est aussi faciliter la publicité de nos produits sur les médias de télévisions, nous permettre de bénéficier du lobbying des décideurs . Merci à vous pour l’intérêt que vous avez porté à notre jeune structure .