Désormais, on peut se régaler avec le poulet “braisé” d’Abidjan, sans crainte!

0
447

Les populations ivoiriennes peuvent désormais déguster dans les rues d’Abidjan du bon poulet “braisé” sans se soucier de l’hygiène qui accompagne ce mets. En effet, pour garantir la sécurité alimentaire des populations, l’Institut National d’Hygiène Publique (INHP) de Côte d’ivoire a signé une convention de partenariat avec la société SIPRA, productrice du poulet COQIVOIRE, le jeudi 12 juillet 2018 au sein de l’INHP. Cette institution a été sollicitée par la SIPRA pour encadrer, assister dans la sensibilisation de 250 acteurs (les responsables des stands, les “braiseurs”, les serveurs, les plongeurs, les agents d’entretien) des stands de “braiseurs” de poulets COQIVOIRE dans sept (7) communes d’Abidjan.

Concrètement, cet institut devra assurer la sécurité sanitaire des poulets braisés servis aux consommateurs; réaliser le suivi médical des “braiseurs” de poulets installés par cette société, effectuer des contrôles sanitaires réguliers des stands “braiseurs”, sensibiliser les “braiseurs” de poulets sur les bonnes pratiques d’hygiène alimentaire, etc.

A ce propos, le Directeur de l’INHP a assuré que par cette signature de convention, sa structure entend garantir la santé des consommateurs par la sécurité sanitaire des aliments servis dans les stands “braiseurs”. À l’en croire, ce projet permettra de prévenir les risques sanitaires dans ces lieux de restauration. Nous sommes sans ignorer que l’alimentation de rue, quoique coûtant moins cher n’est pas sans danger pour les consommateurs, car comportant des risques sanitaires.