Le produit vedette: Le manioc

0
203

Origine et botanique : Le manioc est une plante originaire de l’Amérique latine. Il a été introduit en Côte d’Ivoire par les populations immigrantes AKAN venant du sud du Ghana notamment les Abouré et les Aladjan. Il est la deuxième culture vivrière après l’igname. Sa production dont la plus grande partie se trouve dans la moitié sud du pays couvre environ 80% du territoire national. Le manioc constitue à la fois une culture de subsistance et une culture de rente pour les producteurs.

 

Usage du manioc : Le manioc contribue à l’alimentation humaine et animale. Il est également utilisé dans les industries (textiles, papier, etc.). Il est très prisé par les populations africaines car c’est une plante dont les feuilles et les racines sont fortement utilisées pour l’alimentation. 1.4.1- Alimentation humaine Le manioc est un aliment qui renferme de l’énergie. Il est très riche en eau et en amidon. Il existe de nombreux produits dérivés du manioc : attiéké, placali, gari, foutou, concondé, akpessi, atoukpou, pain, gâteau, bière, liqueur, pâte dentifrice, alcool, tapioca, etc.

 

Les feuilles de manioc sont riches en fer. Consommées parfois comme légume, elles permettent à l’homme de digérer facilement. 1.4.2- Alimentation animale Les animaux mangent les feuilles, l’écorce des tiges, la peau séchée des racines (épluchures) et la chair séchée (cossette). 1.4.3- Utilisation industrielle Amidon, Farine, etc.

 

– Composition nutritive du manioc

Le manioc est composé en grande partie (valeur pour 100 g) de :

Calories : 159

Lipides : 0,3 g

Acides gras saturés : 0,1 g

Acides gras poly-insaturés : 0 g

Acides gras mono-insaturés : 0,1 g

Cholestérol : 0 mg

Sodium : 14 mg

Potassium : 271 mg

Glucides : 38 g

Fibres alimentaires : 1,8 g

Sucres : 1,7 g

Protéines : 1,4 g

Vitamine A : 13 IU

Calcium : 16 mg

Vitamine D : 0 IU

Vitamine B12 : 0 µg

Vitamine C : 20,6 mg

Fer : 0,3 mg

Vitamine B6 : 0,1 mg

Magnésium : 21 mg

Eau : 60 mg

Recette: Akpessi de Manioc

  • Ingrédients1 manioc de taille moyenne

800 g de maquereau fumé
3 piment frais vert
8 aubergines
1 oignon
200 g d’adjovan (poisson faisandé)
un cube d’assaisonnement
de l’huile
du sel

 Préparation

Pour 4 personnes
Préparation : 5 mn
Cuisson : 30 mn

 Description

– Mettre au feu dans une marmite les morceaux de manioc avec les aubergines nettoyées, le piment ainsi qu’un peu de sel
– Laisser bouillir le tout et y ajouter un poisson fumé
– Laisser cuir 20 mn
– Retirer du feu la marmite et reverser l’eau restante dans un talier (sorte de cuvette en terre cuite)

-écraser l’aubergine, le piment et l’oignon y ajouter l’adjovan, préalablement passé sur le feu de bois, et un morceau de poisson fumé
– Assaisonner la pâte obtenue et la faire revenir dans l’huile sur feu doux

-passer sur grill le reste du poisson fumé
– Le rajouter à la pâte dans le talier
– Y mettre les morceaux de manioc arrosés avec un filet d’huile

– On peut y ajouter aussi un peu de crabe ou d’écrevisses

C’est prêt ! bon appétit !