Electricité: Quelques droits du consommateur

0
397

-refuser de payer les arriérés de facture laissés par le précédent abonné;

L’Autorité Nationale de Régulation du secteur de l’Electricité(Anaré) est celle qui est chargée du contrôle du respect par les opérateurs du secteur de l’électricité des lois, règlements et conventions en vigueur, mais aussi de la protection des intérêts des consommateurs d’électricité. Qu’en est-il vraiment ?

Nous vous proposons dans cet article une liste de vos droits, 

chers consommateurs d’électricité en Côte d’Ivoire.

Vous avez le droit de :

-refuser de payer les arriérés de facture laissés par le précédent abonné;

-refuser de payer les frais de vérification de son compteur si celle-ci, demandée par le concessionnaire, ne révèle aucune anomalie ;

-exiger de recevoir au moment de la signature du contrat d’abonnement un document d’information sur ses droits et obligations ;

-être informé par le concessionnaire de toute suspension momentanée ou prolongée dans la fourniture de l’énergie électrique pour travaux sur le réseau. Les dates et heures doivent être communiquées à l’avance, sauf cas d’urgence ;

-obtenir réparation des préjudices qui vous sont causés par l’électricité fournie par la CIE, si le lien de causalité est établi;

-solliciter la vérification de votre compteur par la CIE, si vous constatez des anomalies. Au cas où la vérification vous donne raison, c’est la CIE qui supporte les frais de vérification;

-mettre fin à tout moment à son contrat d’abonnement. Pour ce faire informer par écrit le concessionnaire sept (7) jours à l’avance s’il s’agit d’un abonnement de basse tension, ou 1 mois à l’avance si c’est un abonnement de moyenne ou haute tension.