Viande avariée polonaise / Le ministre Adjoumani rassure : « aucune carcasse de viande bovine concernée par ce scandale n’a été importée en Côte d’ivoire ! »

0
230

De la viande de bœuf frauduleuse a été exportée de Pologne vers d’autres pays de l’Union européenne. De façon précise, il s’agit de 2,7 tonnes de viandes avariées.

Dans un communiqué signé du Directeur des Services Vétérinaires, le Dr KOUADIO ADAMAN, le ministère des Ressources animales et halieutiques invite les Ivoiriens à ne pas céder à la panique : ‘’Le ministère des Ressources animales et halieutiques tient à rassurer nos populations, qu’aucune carcasse de viande bovine concernée par ce scandale n’a été importée en Côte d’ivoire’’.

“Nous tenons à préciser que des contrôles réguliers et quotidiens sont effectués à nos frontières lors de l’importation des Denrées Animales et D’origine Animale (DAOA).Ces contrôles sont renforcés depuis ce scandale pour tous les produits carnés et les abats de bovin en provenance de l’Union Européenne. Par conséquent, la Direction des Services Vétérinaires (DSV) en général, et le Service d’Inspection et de Contrôle Sanitaire Vétérinaires en Frontières (SICOSAV) en particulier, ont pris toutes les dispositions requises et nécessaires pour éviter l’introduction de carcasses frauduleuses ou avariées en Côte d’Ivoire”, conclut le communiqué.