“๐Œ๐Ž๐ˆ๐’ ๐ƒโ€™๐Ž๐‚๐“๐Ž๐๐‘๐„, ๐Œ๐Ž๐ˆ๐’ ๐ƒ๐” ๐‚๐Ž๐๐’๐Ž๐Œ๐Œ๐„๐‘ ๐‹๐Ž๐‚๐€๐‹”ย : ๐‹๐„ ๐Œ๐ˆ๐๐ˆ๐’๐“๐‘๐„ ๐’๐Ž๐”๐‹๐„๐˜๐Œ๐€๐๐„ ๐ƒ๐ˆ๐€๐‘๐‘๐€๐’๐’๐Ž๐”๐๐€ ๐‹๐€๐๐‚๐„ ๐‹๐€ ๐“๐‘๐Ž๐ˆ๐’๐ˆ๐„๐Œ๐„ ๐„๐ƒ๐ˆ๐“๐ˆ๐Ž๐

0
120
Ph: Gouv.ci

๐‹๐š ๐œ๐žฬ๐ซ๐žฬ๐ฆ๐จ๐ง๐ข๐ž ๐๐ž ๐ฅ๐š๐ง๐œ๐ž๐ฆ๐ž๐ง๐ญ ๐จ๐Ÿ๐Ÿ๐ข๐œ๐ข๐ž๐ฅ ๐๐ž ๐ฅ๐š ๐ญ๐ซ๐จ๐ข๐ฌ๐ข๐žฬ€๐ฆ๐ž ๐žฬ๐๐ข๐ญ๐ข๐จ๐ง ๐๐ฎ ๐Œ๐จ๐ข๐ฌ ๐๐ฎ ๐œ๐จ๐ง๐ฌ๐จ๐ฆ๐ฆ๐ž๐ซ ๐ฅ๐จ๐œ๐š๐ฅ, ๐ฉ๐ฅ๐š๐œ๐žฬ๐ž ๐ฌ๐จ๐ฎ๐ฌ ๐ฅ๐š ๐ฉ๐ซ๐žฬ๐ฌ๐ข๐๐ž๐ง๐œ๐ž ๐ž๐Ÿ๐Ÿ๐ž๐œ๐ญ๐ข๐ฏ๐ž ๐๐ฎ ๐Œ๐ข๐ง๐ข๐ฌ๐ญ๐ซ๐ž ๐๐ฎ ๐‚๐จ๐ฆ๐ฆ๐ž๐ซ๐œ๐ž, ๐๐ž ๐ฅโ€™๐ˆ๐ง๐๐ฎ๐ฌ๐ญ๐ซ๐ข๐ž ๐ž๐ญ ๐๐ž ๐ฅ๐š ๐๐ซ๐จ๐ฆ๐จ๐ญ๐ข๐จ๐ง ๐๐ž๐ฌ ๐๐Œ๐„, Monsieur ๐’๐จ๐ฎ๐ฅ๐ž๐ฒ๐ฆ๐š๐ง๐ž ๐ƒ๐ข๐š๐ซ๐ซ๐š๐ฌ๐ฌ๐จ๐ฎ๐›๐š, ๐š ๐ž๐ฎ ๐ฅ๐ข๐ž๐ฎ ๐šฬ€ ๐ฅโ€™๐ข๐ฆ๐ฆ๐ž๐ฎ๐›๐ฅ๐ž ๐‚๐‘๐‘๐€๐„-๐”๐„๐Œ๐Ž๐€ ๐๐ฎ ๐๐ฅ๐š๐ญ๐ž๐š๐ฎ, ๐ฅ๐ž ๐ฃ๐ž๐ฎ๐๐ข ๐Ÿ๐Ÿ‘ ๐จ๐œ๐ญ๐จ๐›๐ซ๐ž ๐Ÿ๐ŸŽ๐Ÿ๐Ÿ.

La cรฉrรฉmonie de lancement officiel du Mois du Consommer local a รฉtรฉ lโ€™occasion pour Monsieur le Ministre de rappeler que lโ€™initiative ยซ Mois dโ€™octobre, mois du consommer local ยป cadre parfaitement avec la stratรฉgie de lutte contre la vie chรจre adoptรฉe par le Gouvernement ivoirien qui consiste ร  substituer les produits importรฉs aux produits locaux afin de rรฉduire l’inflation importรฉe.

Lโ€™accรฉlรฉration du rythme dโ€™inflation des prix est selon lui ยซ essentiellement imputable au renchรฉrissement des cรฉrรฉales dans la plupart des pays de lโ€™Union, induit par la baisse de la production cรฉrรฉaliรจre de lโ€™Union au cours de la campagne 2021/2022, ainsi quโ€™ร  lโ€™accentuation des difficultรฉs dโ€™approvisionnement des marchรฉs, selon les statistiques de la BCEAO. ยป Elle sโ€™explique รฉgalement, a-t-il ajoutรฉ, par lโ€™envolรฉe des cours internationaux des denrรฉes alimentaires importรฉes par lโ€™Union, exacerbรฉes par le conflit russo-ukrainien.

Monsieur le Ministre a donc soulignรฉ lโ€™importance de faire en sorte dโ€™รชtre moins astreint aux produits รฉtrangers ร  lโ€™UEMOA, en consommant des produits locaux pour stimuler la production interne, accroรฎtre lโ€™investissement et la transformation des matiรจres premiรจres et rendre disponibles et accessibles les produits qui rรฉpondent aux besoins des populations. ยซ Il sโ€™agit bien dโ€™une opportunitรฉ pour renforcer la rรฉsilience des populations de lโ€™union, amรฉliorer leur revenu et leurs conditions de vie. ยป a-t-il prรฉcisรฉ.

Il a enfin rappelรฉ les actions fortes mises en ล“uvre par le Gouvernement afin de protรฉger les populations tout en prรฉservant les emplois, et remerciรฉ ยซ toutes les braves femmes et les braves hommes qui travaillent pour nourrir quotidiennement la Cรดte dโ€™Ivoire, ร  tous les acteurs et opรฉrateurs รฉconomiques qui ne cessent de contribuer ร  la modernisation et ร  la professionnalisation des activitรฉs รฉconomiques dans notre pays. ยป

Quant ร  Dr Ranie-Didice Bah-Konรฉ, Secrรฉtaire Exรฉcutive du Conseil National de Lutte contre la Vie Chรจre (CNLVC), elle a rappelรฉ que la Cรดte d’Ivoire fait du Consommer local un axe majeur de la lutte contre la vie chรจre.

Notons enfin la participation massive de producteurs et transformateurs locaux.

ย 

ย