ORDRE NATIONAL DU MERITE : 22 acteurs de la lutte contre la vie chère faits commandeur, officiers et chevaliers

0
167

Vingt-deux acteurs qui se sont brillamment distingués dans l’exercice de leurs fonctions ou par leurs prises de position responsables en contribuant à la préservation du pouvoir d’achat des populations et d’un climat social apaisé dans le pays, ont été faits commandeur, officiers et chevaliers dans l’Ordre national du mérite, par la Grande Chancellerie, le mercredi 21 décembre 2022 à Abidjan Cocody.

Ils ont reçu leur distinction des mains du ministre du Commerce, de l’industrie et de la promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, en présence du Secrétaire général de la Grande Chancellerie, Yacouba Konaté, qui représentait la Grande Chancelière, Henriette Dagri Diabaté.

Il s’agit d’un commandeur, de cinq officiers dont une femme et de 16 chevaliers de l’Ordre national dont sept femmes.

Ces acteurs sont issus de l’administration en charge du Commerce intérieur, de la grande distribution, des secteurs bétail-viande et poisson, des femmes du vivrier, des journalistes et des présidents des associations de consommateurs.

’’Reconnaître et célébrer le mérite des acteurs qui se distinguent par la qualité de leur travail est une expérience exemplaire de promotion d’une véritable culture de l’excellence. C’est pourquoi, il me paraît important de marquer un point d’honneur, pour saluer les efforts de mes collaborateurs et de tous les acteurs de nos différents marchés qui, souvent dans des conditions très difficiles, travaillent à assurer à nos populations la disponibilité des produits sur nos marchés à des prix accessibles’’, a reconnu Souleymane Diarassouba.

Le ministre a également invité les récipiendaires à demeurer des modèles car les différentes distinctions de ce jour ne doivent en aucun cas leur faire perdre de vue les défis majeurs qui sont les leurs.

’’Assurer la souveraineté alimentaire de notre pays est un défi continu et nous devons, chacun à son niveau de responsabilité, nous en imprégner suffisamment pour influencer positivement notre environnement de travail, avec toute la détermination et l’énergie nécessaires’’ , a-t-il conseillé.

Au nombre des récipiendaires, l’on compte, la Secrétaire exécutive du Conseil national de Lutte contre la Vie chère (CNLVC), Ranie-Didice Bah-Koné, chevalier dans l’ordre national du mérite.

«C’est vraiment un sentiment de joie et de reconnaissance. Reconnaissance à la République, au Président de la République Alassane Ouattara qui, à travers le ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarassouba, aujourd’hui, nous fait l’honneur de recevoir cette distinction’’, s’est-elle réjouie.

Elle a ajouté que ’’cette distinction est une invite à continuer à travailler pour le bien-être des populations, à continuer à travailler pour préserver le pouvoir d’achat de nos concitoyens’’.

’’Et nous serons toujours à la tâche puisque c’est notre passion et lorsque cette passion est reconnue par les autorités, nous ne pouvons qu’être encore plus encouragés. C’est un sentiment qui nous appelle à continuer et à aller encore plus loin’’, a-t-elle relevé.

Le président de la Fédération ivoirienne des consommateurs le réveil (FICR), Soumahoro Ben N’Faly, au nom des consommateurs, s’est dit honoré de ’’cette distinction parce que c’est le souhait de tout citoyen d’avoir au moins une médaille dans la vie’’.

’’Je dédie cette médaille à tous les consommateurs. Et je leur dis que nous avons toujours utilisé la méthode d’approche pour régler le problème des consommateurs au lieu de s’exposer sur la place publique. Nous avons toujours remonté les préoccupations des consommateurs aux décideurs publics et privés. Et nous avons géré des périodes difficiles. Nous continuerons de le faire’’, a assuré Soumahoro Ben N’Faly.

L’Ordre National du mérite de Côte d’Ivoire est un ordre honorifique qui récompense le mérite personnel et les services éminents rendus à la Nation. Il s’agit de l’ordre le plus élevé du pays.

Source :  GOUVCI